Enfants de Merimanjaka

Pour les enfants de l'école Saint Jean Baptiste de la Salle à Madagascar

Un repas par jour …

Comme nous vous l'avions annoncé, le Programme Alimentaire Mondial a cessé son action en faveur de l'école.

Nous lançons donc un projet permanent portant sur l'alimentation des enfants.

Il s'agit, pour prendre le relais, de fournir un repas, cinq jours par semaine aux 350 enfants de l'école, comprenant du riz, des légumes et de la viande une fois par semaine (viande maigre une semaine sur deux, abats l'autre semaine). Les repas sont préparés à l'école.

Le coût moyen d'un repas est de 350 Ariary, soit environ 15 centimes d'Euro. On compte 125 jours pour couvrir l'année scolaire, après abattement des week-ends et des périodes de vacances.

Pour l'association, le calcul s'établit donc ainsi = (nombre d'enfants x prix moyen par repas) x jours d'école, soit (350 x 0,15) x 125 = 6563€ environ pour couvrir une année scolaire théorique ; ramené à la journée, cela revient à 53€ pour nourrir 350 enfants !

Comme pour tous nos autres projets, les familles participent au financement à hauteur de 50 Ariary par repas et par enfant.

Pour financer ce projet, vous l'aurez compris, nous avons besoin de 6500€/an environ. Ce message est donc un appel à la générosité publique !

Pour mémoire, au travers d'une initiative appelée "un repas par jour", un virement mensuel de 5€ réalisé par 110 donateurs suffirait à couvrir, de façon pérenne, la totalité de ce besoin. 5€ par mois, soit 60€ par an, c'est indolore de ce côté du monde mais ça change beaucoup de choses là-bas !

Vous pouvez, dès à présent, vous inscrire dans ce projet par un don, de préférence reconductible, via, par exemple, un virement mensuel. Nous vous invitons pour plus d'informations à consulter la rubrique "rejoignez-nous".

Vous pouvez aussi, tout simplement, nous adresser un ou plusieurs chèques …

Merci d'avance et à très bientôt.

Le Parrainage

groupe01

Parrainer un enfant, c'est aider cet enfant ; c'est aussi aider sa famille et plus généralement c'est aider le pays.

A Madagascar, l'école primaire publique n'est pas totalement gratuite : il est généralement demandé aux familles une participation financière appelée "frais d'écolage".

Ces frais se montent à environ 40€ par an (35€ pour notre école) et sont utilisés pour le fonctionnement de l'établissement et le salaire des enseignants.

(suite…)

Correspondance scolaire

Correspondan Malgache En 2008, une correspondance scolaire a été mise en place entre l'école Saint Jean Baptiste de la Salle et l'école Charles Péguy à Paris.

 

 

 

 

Depuis, les correspondances n'ont pas cessé.

Côté Français, c'est Frédéric, enseignant de la classe de CM1b, qui assure l'animation de ce projet. Côté Malgache, c'est Alice.

Les membres actifs de l'association assurent le transport du courrier et participent à l'animation des classes pour chaque moment fort de la correspondance. Il y a deux ou trois échanges par an. Cette correspondance fournit aussi dans les deux écoles des sujets de cours sur diverses matières, telles que l'Histoire, la Géographie, les Sciences, ou tout simplement le Français !

De chaque côté du monde, les enseignants expliquent comment la vie se déroule de l'autre côté. De chaque côté du monde, les enfants se racontent leurs vies et échangent leurs aspirations. De chaque côté du monde, chacun apprend à quel point la vie peut être différente de l'autre côté.

Mais des deux côtés du monde, la joie des enfants et le plaisir de connaître quelque chose et quelqu'un de si différent de soi sont les mêmes, à tel point que tous les enfants des deux écoles rêvent d'être dans la classe de CM1 qui échange avec "l'autre côté" !

Ecole Charles Péguy : faire connaissance

A très bientôt.